Que puis-je faire si mon employeur ne me paie pas à temps ?

En vertu de la loi sur les normes de travail, un employeur doit payer un employé au moins une fois par mois, parfois même aussi souvent que tous les jours, selon la politique de l’entreprise. Lorsqu’un employeur ne paie pas un employé à temps, il s’agit d’une violation de la loi et l’employeur peut être tenu responsable de dommages et intérêts. Si votre employeur ne vous paie pas à temps, il existe des mesures que vous pouvez prendre avant de déposer une plainte officielle auprès des autorités de l’État.

Consultez

Selon le ministère du travail, les normes de travail, chaque employeur doit afficher publiquement sa politique en matière de congés de maladie, de vacances, de congés personnels, de jours fériés et d’heures de travail.

L’employeur peut également informer ses employés par écrit des détails de sa politique.

Dans les deux cas, l’employeur doit fournir des éclaircissements sur les conditions des avantages et des salaires. Si vous pensez que vous n’êtes pas payé à temps, demandez à voir la politique de l’employeur et examinez votre accord avec l’employé pour déterminer s’il y a eu violation des conditions d’emploi.

Éliminer les erreurs techniques

Si votre employeur ne vous paie pas à temps, avant de déposer une plainte officielle, contactez votre responsable et le service des salaires pour exclure toute erreur technique. Si vous êtes un nouvel employé, il se peut que le service de la paie ait mal configuré votre compte ou traite vos dépôts après la date limite.

Votre supérieur et le HR ne sont peut-être pas conscients que vous n’êtes pas payé à temps. En les informant par écrit, ils sont responsables de votre paiement.

dispute de paiement

Plainte formelle

Après avoir exclu toute erreur technique et informé votre supérieur hiérarchique qu’il ne vous paie pas à temps, si vous avez toujours des difficultés à percevoir votre salaire minimum, vous pouvez déposer une réclamation auprès du ministère du travail de votre État.

Le ministère mènera une enquête et tentera de recouvrer la créance. Votre réclamation peut porter sur des salaires impayés, des salaires retenus ou des déductions illégales. Selon l’État, l’enquête peut également porter sur des pots-de-vin illégaux ou des pourboires à l’employeur.

Inclure les prestations

Si vous avez droit à des vacances ou à un pécule de vacances, à un congé de maladie, à un remboursement de frais ou à d’autres éléments et que votre employeur ne vous a pas payé, il pourrait se rendre coupable d’un délit. Il doit payer les prestations et les suppléments de salaire qui ont été convenus.

Le service des normes du travail enquête et s’efforce de recouvrer les créances pour toute prestation ou supplément de salaire non payé que l’employeur a accepté de fournir.

Laissez un Message

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *