Comment obtenir un rachat de crédits sans être en CDI ?

Au menu du jour, un condensé de conseils avisés pour réduire vos mensualités de crédits et vous permettre de disposer d’un reste à vivre plus conséquent chaque mois. Ces astuces étant souvent réservés à quelques bons profils, nous allons également vous donner quelques astuces qui vous permettront de défendre votre dossier même si vous n’avez pas de CDI ou d’emploi stable.

Petit rappel sur ce qu’est un rachat de crédits

Le rachat de crédits est un système permettant à un emprunteur ayant plusieurs crédits, qu’il s’agisse de crédits à la consommation, de crédits immobiliers ou bien les deux, de faire regrouper ces derniers en un seul et unique emprunt.

Le système est simple, un intermédiaire financier vous rachète vos crédits et vous fait souscrire un crédit unique en échange.

Cette solution peut revêtir de nombreux avantages puisqu’elle permet aux emprunteurs de n’avoir plus qu’une mensualité unique (suivi plus simple et moins d’administratif), d’avoir un taux de crédit unique et généralement plus avantageux que les différents taux des anciens crédits, et, enfin, cette solution permet de réduire ses mensualités de remboursement chaque mois puisqu’il permet d’emprunter sur des périodes plus longues.

Comment fonctionne un rachat de prêts dans les faits ?

Assez simplement, le rachat de crédit se pratique de cette manière : les particuliers constituent leur dossier composé de leurs crédits en cours (tableaux d’amortissements, contrats de chaque crédit, …) et de leurs informations personnelles et financières (salaires, montant du patrimoine, relevés bancaires, contrat de travail, …) et tout autre information utile.

Ce dossier est envoyé à un intermédiaire expert du rachat de crédit, ce dernier, après étude, proposera ou non une solution de rachat de prêts en vous indiquant : le montant de votre nouvelle mensualité, votre nouveau taux unique, et la nouvelle durée de l’emprunt consolidé.

Si l’offre correspond à vos attentes, alors, l’intermédiaire rachètera l’ensemble de vos crédits et vous fera souscrire le crédit unique précédemment proposé.

A noter tout de même que le rachat de crédits est très rarement gratuit, et, même s’il vous permet de réduire notablement vos mensualités, un ticket d’entrée est généralement à prévoir pour couvrir vos nouveaux frais de dossiers bancaires et vos éventuels frais de remboursement anticipés de vos anciens crédits.

Quel profil faut-il avoir pour réaliser un rachat de prêts facilement ?

Ce n’est malheureusement pas parce que vous souhaitez faire racheter vos crédits que cela sera possible.

Les professionnels du rachat de crédits acceptent en général les profils ayant un revenu minimum de 1400€ net avant impôt (pour une personne seule), disposant d’un revenu pérenne, ayant du patrimoine (les propriétaires sont les mieux vus dans ce cas) et n’étant pas fiché à la banque de France.

Evidemment, quand on recherche une solution de réaménagement de ses dettes, c’est que la situation personnelle ou professionnelle n’est pas la meilleure, voici quelques conseils pour permettre à ceux n’ayant pas de CDI de trouver une solution…

Comment faire pour faire passer son dossier de rachat de crédits sans CDI ?

Dans le cas où vous avez un CDD, faites-en sorte de rassembler vos différentes fiches de paie, mettez en avant votre ancienneté auprès de cette société où le nombre de mois / années sans interruption de travail que vous avez réussi à faire. Si vous êtes sur le point de recevoir une promotion, parlez-en !

Aucun petit détail n’est à négliger ! Vous montez un dossier bancaire, mais, croyez-nous, l’attitude d’un porteur de dossier a son importance et de nombreux banquiers spécialistes du rachat d’emprunts peuvent prendre des décisions locales, sans avoir à passer par un quelconque comité de vérification.

Si vous n’avez pas d’emploi, vous devez impérativement avoir une attitude des plus proactive, indiquez dans votre dossier que vous êtes en recherche active d’un emploi, que vous avez des compétences pouvant attirer des entreprises. Mettez en avant vos qualifications ou les formations du pôle emploi que vous suivez ou allez suivre prochainement.

Essayez du mieux que possible de ne pas dépenser la totalité de votre allocation chômage chaque mois même si vous êtes déjà dans une situation de surendettement important. Réussir à mettre de côté de ne serait-ce que 20 à 50€ par mois sera toujours considéré comme un bon point par le potentiel organisme qui rachèterait/regrouperait vos crédits.

Si vous voulez de l’aide pour chercher un emploi, n’hésitez pas à lire notre article sur comment écrire un CV.

Voici le récapitulatif des astuces :

  • Mettez les points forts de votre profil en avant
  • Montrez que vous êtes proactif, que votre situation professionnelle va s’améliorer (formation, recherche active, ancienneté, expériences, lettre de recommandations, …)
  • Réduisez du mieux que vous le pouvez vos dépenses au moins 3 mois avant votre demande de regroupements de crédits
  • Demandez de l’aide à vos proches pour vous aider à bonifier votre situation financière sur du court terme
  • Sollicitez plusieurs organismes avant de trouver l’interlocuteur qui vous fera confiance malgré votre profil « à risque »

Laissez un Message

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *